AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Communauté
Φ Soutenez After Dawn !
Φ Nous sommes passés en 2481
Φ Rejoignez les Clans !
Φ Privilégiez les rôles importants
Animations




Attendus
Merci de privilégier Helion et Steros ♂
Merci d'éviter les Natifs
Personnages
41 joueurs ◈ 57 personnages
30 Hommes ◈ 27 Femmes
Helion 18 hab.
Reiver 15 hab.
Steros 14 hab.
Extérieur 10 hab.
Intrigue en cours
Φ Tout savoir sur le Chapitre I
Φ S'inscrire aux RP de groupe
Φ Merci de tenir compte du climat
Φ Début de la vague de froid : 17/01/2481
Φ Ne pas RP après le 01/03/2481

Partagez | 
 

 analyses habituelles (Maël)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Messages : 197
Médaillons : 822
Crédits : me
Avatar : Olga Kurylenko
Pseudo : Jekka
Présence : 6/7
Multi-comptes : Eagon Niehaus

Personnage
Occupation : Scientifique
Localisation : Helion
Niveau: 4
Helion • Élite



 Sujet: analyses habituelles (Maël)   Mer 17 Jan 2018 - 11:40

5 janvier 2481

Avec ce qu’elle avait découvert, la scientifique avait encore du mal à s’en remettre. Mais peut-être que tout ceci n’était qu’une pure farce ? Mais Julyah n’était pas stupide. Au fond, elle s’en mordait les doigts et comprenait à présent, que son père n’avait pas été l’homme parfait qu’elle avait toujours cru voir. Ses parts d’ombres, de mystère, n’avaient rien d’extraordinaire, comme elle l’avait si longtemps espéré. En fait, elle aurait préféré ne rien découvrir. Ne rien savoir. Elle aurait même vouloir qu’il se tienne à ses côtés, le sourire aux lèvres, la guidant dans ses avancées scientifiques. Mais en même temps, la mort d’Hector lui avait permis de prendre une sacrée envolée.

Julyah se battait le poste de chef de service avec Rekmon. Ce n’était pas une mince affaire. Premièrement parce qu’elle était plus jeune que son ancien mentor et deuxièmement parce qu’elle avait affaire à un homme brillant. Arrogant, pédant, machiste, insupportable et dont les idées n’avaient rien d’un grand humaniste … mais Rekmon avait le mérite d’être intelligent et de posséder un savoir que nul autre n’avait dans le secteur. Alors, elle combattait comme une guerrière du savoir contre un dragon de la science. Elle ne souhaitait pas lui laisser cette place et surtout pas le pouvoir. Car elle savait qu’une fois Rekmon Chef de projet du secteur 3, les choses ne seraient plus pareilles. Après tout, combien de fois avait-il suggéré de sacrifier une partie de la population des bas étages pour améliorer l’air du niveau 3 ? Combien de fois avait-il demandé à refuser les soins des citoyens du niveau 0 afin d’augmenter le budget pour des projets en recherche clinique destinés à l’élite ?

A chaque fois qu’elle repensait à toutes ces suggestions, à ces réunions insensées, Julyah se demandait comment un tel homme pouvait croire en la science. Les chercheurs et scientifiques n’étaient pas là pour faire du business ou du profit sur la vie des gens. Ils étaient là pour trouver une solution, un remède à la fatalité de cette société en déclin. Mais peut-être que Julyah avait trop bon cœur, peut-être qu’elle se plantait complètement … Après tout, son père avait pactisé avec le diable. Il avait collaboré avec Lucian Jagger, dans une entreprise plus que démoniaque, dont les actes innommables avaient été secrètement enfouis après la mort d’Hector.

La jeune femme devait reprendre ses esprits. Se concentrer d’avantage sur ses actes, sur ses avancées et recherches, plutôt que d’essayer de déterrer quelque chose qui sentait mauvais. En se mêlant aux affaires de Lucian, tout pouvait basculer du jour au lendemain pour elle. Alors, il fallait y aller en douceur, prendre des pincettes et surtout être prudente.
Elle inspira profondément, puis appuya sur la machine d’analyse. Les différentes fioles de sang montraient une quantité anormale de souffre. Elle leva un sourcil circonspect, avant de porter son regard sur la fiche du patient. Maël Keenan. Cet homme qu’elle connaissait plutôt bien maintenant, était atteint d’une maladie chronique pulmonaire. Il avait réussi à guérir, mais son état ne présentait pas une forme incroyable. Julyah avait décidé de le suivre encore un moment, afin de voir si son état se stabiliserait ou évoluerait en fonction des conditions dans lesquelles il vivait.

Quelqu’un frappa à la porte. Il s’agissait d’Elise, une jeune stagiaire en blouse blanche. Elle interpella Julyah d’un geste timide de la main.

« Monsieur Kennan est là Dr Haroys. Pour son analyse … »
« Très bien Elise, fais le entrer s’il te plait. »

La jeune femme disparut et au bout de quelques secondes, Maël fit son apparition dans l’encadrement de la porte. Il prit place comme à son habitude, sur le siège blanc et retroussa sa manche. Comme s’il s’était approprié le laboratoire de Julyah.

« Maël, ça me fait plaisir de te voir. Comment ça va aujourd’hui ? » demanda-elle tout en préparant son matériel sur la paillasse. « J’ai enfin eu les résultats de tes dernières analyses sanguines. »

_________________
TAKEN AWAY TO THE DARK SIDE ✽
Il n'était même pas sûr d'être en vie puisqu'il vivait comme un mort. Moi, j'avais l'air d'avoir les mains vides. Mais j'étais sûr de moi, sûr de tout, plus sûr que lui, sur de ma vie et de cette mort qui allait venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-dawn.forumactif.com/t666-helion-julyah-haroys-sois-bon-et-dieu-te-le-rendra http://after-dawn.forumactif.com/t657-julyah-haroys-terminee
avatar

Messages : 425
Médaillons : 2469
Crédits : <Chouu'>
Avatar : Robert Downey Jr
Pseudo : Chouu'

Personnage
Occupation : Agent d'intégration ~ E1z
Localisation : Helion
Niveau: 3
Helion • Élite



 Sujet: Re: analyses habituelles (Maël)   Jeu 18 Jan 2018 - 15:30


 Analyses habituelles
Julyah & Maël


Mon corps pour la science ? Non. Pas même pour l'humanité, je ne suis pas si altruiste. Par ailleurs, la jolie Julyah Haroys m'a convaincu voici déjà plusieurs mois que mon cas devait être surveillé. En effet, après cette saloperie d'infection aux poumons - dont je me suis remis, rassurez-vous - elle prétend que le mal peut revenir ;
Si mes examens permettent à la fois de surveiller ma santé et de tenter la création d'un médicament, cela me convient. Peut être qu'on lui donnera mon nom, au traitement !

Je lève les yeux au ciel à mes propres pensées en arrivant au laboratoire. J'ai vite fait de m'annoncer mais la petite nouvelle préfère ressortir tout le protocole et déjà ma patience s'amenuise. Heureusement, retrouver la scientifique me permet de lutter contre toute éventuelle perte de sang froid.
Par réflexe je découvre mon avant bras en coinçant ma chemise jusqu'à mon coude, offrant ma veine à la professionnelle depuis le siège prévu à cet effet.

« Maël, ça me fait plaisir de te voir. Comment ça va aujourd’hui ? [...] J’ai enfin eu les résultats de tes dernières analyses sanguines. »

" C'est trop de suspens : dis-moi tout ! " Dis-je avec une ironie non feinte alors que mes yeux suivent les mouvements appliqués de ses mains. " Et toi ? Toujours en train de pomper le sang des pauvres cobayes ? "

Une petite pique, rien de réellement agressif, j'ai tendance à abuser du cynisme en présence des gens que j'apprécie. Oh, avec ceux que je hais également. Mais Julyah fait partie des rares sciento' pour lesquels j'ai de la sympathie.
Elle est peut être la seule en réalité.

L'aiguille cette fois me torture plus que d'ordinaire et j'émets un léger grognement. Mes yeux retrouvent alors ceux de la miss que je rassure d'un sourire : ça ira. Je ne lui en tiens pas rigueur. Elle n'y est pour rien. Je n'attends aucune excuse de sa part, je préfère que nous passions notre temps sur un sujet plus intéressant.

" Combien de temps tu vas me faire croire que ces examens sont importants ? "

C'est certainement une façon de plus de la provoquer. Autant que ces "rendez-vous" soient amusants, sinon je crois que j'aurai séché depuis longtemps.
Je ne doute pas un seul instant des compétences de Julyah. C'est une sérieuse passionnée et son histoire personnelle ne permet pas d'hésiter : elle prend tout ceci à cœur. Je suis presque content de pouvoir l'aider, à ma façon. Mais c'est le seul intérêt que représentent ces visites et j'aimerai peut être voir quelque chose de plus, divertissant ;

Observant ses traits appliqués tandis qu'elle termine la manœuvre, je ne peux empêcher ma curiosité de créer maintes interrogations à son sujet. Avec cet acharnement sur le traitement, la belle prend-elle le temps de s'amuser un peu ?

(c) Bloody Storm


_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-dawn.forumactif.com/t466-helion-mael-keenan-il-y-a-dans-relation-l-idee-que-tout-est-relatif http://after-dawn.forumactif.com/t459-terminee-la-chance-devrait-rendre-humble-mael-keenan https://totem.tunetoo.com/ En ligne
avatar

Messages : 197
Médaillons : 822
Crédits : me
Avatar : Olga Kurylenko
Pseudo : Jekka
Présence : 6/7
Multi-comptes : Eagon Niehaus

Personnage
Occupation : Scientifique
Localisation : Helion
Niveau: 4
Helion • Élite



 Sujet: Re: analyses habituelles (Maël)   Jeu 18 Jan 2018 - 22:53

Julyah tapota sur l’aiguille, puis leva les yeux au ciel face au pique de Maël. Elle y était habitué depuis, mais c’était plus fort qu’elle. La jeune femme planta l’aiguille dans la veine saillante de son patient préféré, puis commença à prélever la petite quantité de sang nécessaire afin d’affiner ses tests. Elle accorda un large sourire bienveillant et compatissant. En quelques instants la prise de sang ne fut qu’un lointain souvenir. Elle épongea les quelques gouttes sur le bras à l’aide d’un coton, puis appliqua un gel cicatrisant sur la petite ouverture.

« Hé voilà ! C’est déjà terminé ! » dit-elle d’un air enjoué.

La jeune femme se retourna prestement vers les différentes machines d’analyse et y logea les deux petits flacons de sang qu’elle venait de récupérer. Enfin elle attrapa son calepin et ses notes, puis s’installa aux côtés de Maël. Elle n’allait pas le laisser quitter le labo sans lui donner les réponses aux questions qu’il avait posées. Elle n’était pas aussi froide que tous ces grands scientifiques qui se prenaient pour on ne sait quel Dieu tout puissant.

« Maël. Je sais que tu n’aimes pas la science, la médecine et tout ce qu’on peut y trouver de beau dans ce domaine. Mais saches que ces prises de sang sont vraiment bénéfiques pour la science. Grâce à toi, je pourrai peut-être trouver un moyen de comprendre pourquoi tu as guéri d’une maladie chronique pulmonaire. Mon père en est mort d’une façon plutôt brutale … et … beaucoup d’autres patients n’ont pas eu la même chance que toi. »

Elle baissa son regard afin d’éviter de croiser celui de Maël. Elle ne souhaitait pas lui exposer ses faiblesses et ne supportait pas qu’on puisse s’apitoyer sur son sort. D’autres personnes vivaient des choses plus horribles qu’elle. Perde un être cher pouvait arriver à tout le monde. Elle n’avait aucune raison de se plaindre de sa condition. Surtout pas en vivant au niveau 2.

« Tu es une énigme Maël. Une énigme que j’aimerai résoudre. Mais tes dernières analyses sanguines me paraissent étranges. Comme si … tes défenses immunitaires ont baissés depuis la dernière fois. Et j’ai remarqué une présence de dioxyde de souffre. Serais-tu allé en dehors du dôme récemment ? »

Elle savait que le dôme rencontrait quelques dysfonctionnements au niveau du système d’aération. L’air y était moins pur à certains endroits. Peut-être que le niveau de dioxyde de souffre avait augmenté dans l’air ambiant, ce qui permettrait à la scientifique de revoir certaines installations déficientes. Elle posa ses petits doigts frêles sur l’épaule du patient, comme signe de compassion.

« Ne te considère pas comme un simple cobaye. Tu es un être précieux. Je n’ai jamais considéré mes patients comme des rats de laboratoire. Tu es libre d’arrêter tout ceci. Mais je trouverai ça dommage. Tu es un élément clé pour moi. Pour mes recherches, mes avancées. Tu sais, j’aimerai tellement trouver un remède pour soigner définitivement le cancer de cette société. Les maladies pulmonaires sont impardonnables dans la plupart des cas et déchirent des familles entières. On n’en parle pas assez, mais tous ceux qui sont là dehors … ils finiront par revenir sur des brancards à cracher du sang par la bouche. Et il est parfois trop tard arrivé à ce stade. Mais avec les analyses de ton sang, je peux peut-être trouver une solution. Tu ne serais pas heureux de savoir que tu aurais participé à la survie de l’espèce humaine ? D’avoir sauvé des centaines de vies ? »

Elle le dévorait des yeux, presque comme la lumière sainte divine qui venait de s’abattre sur elle. Bon, en exagérant peut-être un peu beaucoup. Mais elle voyait en Maël un être unique, plutôt qu’un rat de laboratoire à charcuter. Elle préférait de loin le bichonner.

_________________
TAKEN AWAY TO THE DARK SIDE ✽
Il n'était même pas sûr d'être en vie puisqu'il vivait comme un mort. Moi, j'avais l'air d'avoir les mains vides. Mais j'étais sûr de moi, sûr de tout, plus sûr que lui, sur de ma vie et de cette mort qui allait venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-dawn.forumactif.com/t666-helion-julyah-haroys-sois-bon-et-dieu-te-le-rendra http://after-dawn.forumactif.com/t657-julyah-haroys-terminee
avatar

Messages : 425
Médaillons : 2469
Crédits : <Chouu'>
Avatar : Robert Downey Jr
Pseudo : Chouu'

Personnage
Occupation : Agent d'intégration ~ E1z
Localisation : Helion
Niveau: 3
Helion • Élite



 Sujet: Re: analyses habituelles (Maël)   Lun 22 Jan 2018 - 12:46


 Analyses habituelles
Julyah & Maël


Face à mes fanfaronnades et autres stupides futilités, Julyah me rappelle l'intérêt scientifique extrêmement sérieux des prélèvements de mon sang. Je l'écoute sans broncher, acquiesçant lentement. A l'évocation de son père, mon regard s'éloigne un instant du sien. Je ne fais pas facilement preuve de compassion, à vrai dire je ne peux pas vraiment comprendre sa souffrance.
Néanmoins, j'aimerai lui adresser mon soutien. Ne sachant pas faire non plus, je me contente de lui tapoter doucement l'épaule dans un sourire malhabile mais sincère.

" Oui. Je suis chanceux. Excuse-moi. "

Ne souhaitant pas s'étaler sur ses problèmes personnels, la jeune femme récupère alors les informations de mon dossier pour soulever des changements plutôt inquiétant.

« [...] Et j’ai remarqué une présence de dioxyde de souffre. Serais-tu allé en dehors du dôme récemment ? »

" Du souffre ? Non, non non je ne suis pas sorti depuis longtemps. "

Cette constatation laisse traîner un goût amer dans le fond de ma gorge. Je reviens à notre conversation, réellement étonné par les propos de la scientifique. Suis-je de nouveau malade ? Il n'y a pas que mon cas qui m'angoisse - contrairement à ce que vous pouvez penser.
Si je suis atteint sans avoir respiré l'air extérieur ... tous les réfugiés sont-ils en danger ?

Julyah revient sur l'importance de ses recherches, sur l'importance des analyses sanguines me concernant. Je ne voulais pas la froisser et certainement pas passer pour un pur égoïste. Le fait est que je le suis. Égoïste. C'est une tactique de survie, rien de plus. Je sais penser aux autres, mes amis, les inconnus, la nouvelle génération ! Évidemment je serai heureux qu'un remède soit trouver.

" L'espèce humaine est...sur le déclin. Nous survivons grâce au dôme. Mais nous ne sommes pas fait pour être enfermés. L'extérieur n'est quasiment pas viable, l'intérieur est presque plein. Tu le sais. Je voudrais que chacun puisse vivre sans souffrir, sans que ces maladies ne gâchent tout. Mais... la nature a ses lois. "

Suis-je en train de trouver une excuse à ces écatombes ?
Je me redresse légèrement et lui souris à nouveau, n'appréciant pas ce trop sérieux.

" Par ailleurs, la nature fait aussi des tests. Je suis sûr que tes travaux auront des résultats bienfaiteurs pour l'humanité. Mon sang, tes recherches : on formera un sexy duo de héros. "

Quittant le siège, j'espère avoir redonné un peu d'espoir à la demoiselle. Je replace ma chemise le long de mon bras avant d'être pris d'une légère quinte de toux.
Maintenant qu'elle m'a parlé des analyses, j'ai des raisons de m'interroger. Sourcils froncés, je lui explique :

" Je traîne ça depuis une petite semaine... "

(c) Bloody Storm


_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-dawn.forumactif.com/t466-helion-mael-keenan-il-y-a-dans-relation-l-idee-que-tout-est-relatif http://after-dawn.forumactif.com/t459-terminee-la-chance-devrait-rendre-humble-mael-keenan https://totem.tunetoo.com/ En ligne
avatar

Messages : 197
Médaillons : 822
Crédits : me
Avatar : Olga Kurylenko
Pseudo : Jekka
Présence : 6/7
Multi-comptes : Eagon Niehaus

Personnage
Occupation : Scientifique
Localisation : Helion
Niveau: 4
Helion • Élite



 Sujet: Re: analyses habituelles (Maël)   Lun 22 Jan 2018 - 17:36

La présence de souffre dans le sang de Maël n’était pas une chose à prendre à la légère. La qualité de l’air que les citoyens du dôme respiraient devait être irréprochable. Non pas parce qu’elle en avait le contrôle et la responsabilité, mais il n’était pas sein pour des humains de vivre dans un environnement clos et couvert, avec des conditions pour le moins douteuses. Julyah était étonnée par ces résultats. Maël était un patient coriace qui avait su faire preuve de bonne volonté et de ténacité face à la maladie. Il était un miraculé et un chanceux. L’un des rares de ce nouveau monde. Il en avait conscience, même si il en jouait avec des airs de grand comédien. C’était cet humour déplacé que Julyah appréciait le plus chez son patient. Il ne râlait jamais vraiment et pourtant elle sentait la lourdeur de son action dès qu’il passait le seuil de la porte du labo. Elle pouvait le comprendre. Jouer les cobayes n’était pas une partie de plaisir. En tant que Docteur, Julyah gardait pour elle la partie la plus excitante. Trouver le remède miracle face au cancer de ce monde.

Maël n’avait pas tort lorsqu’il affirmait que l’humanité n’était pas faite pour vivre recluse sur elle-même, à l’abri d’un dôme en verre. L’homme était un nomade. Fait pour bouger, explorer, étaler son territoire. Le dôme n’était qu’un moyen de résister, perdurer quelques années de plus. Mais l’homme avait tout intérêt à évoluer, à s’adapter et à trouver un moyen avec les technologies actuelles, de quitter cette prison dorée. Face à cette remarque, Julyah se contenta de sourire. Elle n’arrivait pas à croire que l’humanité était destinée à disparaître. Du moins, pas tant qu’elle était encore en vie.
Pour elle, le dôme donnait satisfaction. Il apportait tout ce qui était nécessaire à la survie humaine et n’avait jamais eu à se plaindre de sa condition de vie. Bien sûr, elle faisait partie de l’élite, de la classe aisée et n’avait jamais ressenti le stress et la pression sociale qu’éprouvaient les habitants du niveau 1 ou 0.

« Humm … ok c’est curieux. Il faudra que je vérifie les conduits d’aération. Tu as l’habitude de trainer dans un endroit en particulier ? Ça m’aiderait de le savoir, si jamais un des conduits d’aération est défectueux … je pourrais le réparer plus facilement. Si je découvre une présence de souffre dans ton sang, ça veut dire que tu n’es pas le seul touché. »

Maël venait de se lever, jugeant que la visite médicale était finie. Cela n’étonnait pas le Docteur Haroys. Il venait prestement, n’appréciant guère se faire retirer quelques flacons de son sang. Les aiguilles ce n’était jamais le grand dada des malades. Alors d’une personne saine … Mais alors qu’il remettait la manche de sa chemise en place, Maël fut pris d’une quinte de toux. Une toux chargée. Ses poumons étaient probablement encrassés. Julyah arqua un sourcil réprobateur, puis posa une main sur l’épaule de Maël avant d’attraper un drôle de petit appareil. Il s’agissait d’un outil en forme de stylo au bout duquel une ventouse holographique permettait de scanner les organes internes du patient et d’en sortir quelques données. Sans son autorisation Julyah ouvrit les deux premiers boutons de la chemise de Maël. Elle ne fit pas attention au sourire satisfait que l’homme lui adressait. Elle passa l’outil sur son poitrail et remarqua l’état de ses poumons.

« Tes bronches sont engluées. Il n'est pas étonnant que tu tousses comme ça. Il faut vraiment me dire où tu traînes Maël. J’ai l’impression de voir les poumons d’un milicien de l’avant post … Si tu ne te soignes pas, ça risque de s’infecter en quelque chose de plus grave. A mon avis, tu n’as pas envie de retomber malade, n’est-ce pas ? Une semaine que tu traines ça ? Tu es sûr ? »

La jeune femme fit un pas en arrière, puis attrapa la tablette sur laquelle se trouvait le dossier Kennan. Elle y ajouta les données qu’elle venait de récolter afin d’y prescrire un traitement adapté.

« Bon, si nous prenons en considération l’état de tes poumons et cette toux, ET que tu suis le traitement que je vais te donner, tu devrais t’en sortir correctement. Tant que tu ne craches pas de sang, nous n’avons pas besoin de nous alarmer. Mais vaut mieux prévenir que guérir, n'est-ce pas ? »

Elle finit par lui adresse un sourire presque enfantin et bienveillant. Julyah détestait sortir des discours mélodramatique et préférait encourager ses patients, plutôt que de fonctionner par la peur.

_________________
TAKEN AWAY TO THE DARK SIDE ✽
Il n'était même pas sûr d'être en vie puisqu'il vivait comme un mort. Moi, j'avais l'air d'avoir les mains vides. Mais j'étais sûr de moi, sûr de tout, plus sûr que lui, sur de ma vie et de cette mort qui allait venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-dawn.forumactif.com/t666-helion-julyah-haroys-sois-bon-et-dieu-te-le-rendra http://after-dawn.forumactif.com/t657-julyah-haroys-terminee
avatar

Messages : 425
Médaillons : 2469
Crédits : <Chouu'>
Avatar : Robert Downey Jr
Pseudo : Chouu'

Personnage
Occupation : Agent d'intégration ~ E1z
Localisation : Helion
Niveau: 3
Helion • Élite



 Sujet: Re: analyses habituelles (Maël)   Lun 22 Jan 2018 - 18:26


 Analyses habituelles
Julyah & Maël


Je ne suis pas un patient difficile. Je ne suis pas forcément facile. Disons simplement que j'aime qu'on respecte mon corps et les médecins m'ont habitué à trop de méthodes inhumaines poussées davantage par la curiosité - souvent mal placée - et la science pure que par sympathie. Par sur moi je vous rassure. Que je sache, aucun professionnel du milieu médical n'a abusé de mon anatomie parfaite. Hm. Julyah, mon généraliste, ne fait pas partie de ces intello que je méprise.
Loin de là.
Aussi, les visites à son cabinet ne sont pas réellement une contrainte. Qui se plaindrait de rendre visite à un si joli minois ?

A sa question sur mes habitudes, je suis pris d'un doute. Je suis continuellement enfermé dans le dôme. Que préciser d'autre ? Je lui souris et trouve aussitôt comment rebondir sur cette fausse indiscrétion :

" Je squatte surtout mon bureau et quelques bars du niveau 1, j'avoue. Mais, si tu souhaites venir vérifier la qualité de l'air dans mes appartements... c'est avec plaisir. "

Difficile de lui arracher un sourire. Beaucoup trop sérieuse la miss Haroys. Quand je choisi que la séance a assez duré, la jeune femme prend la liberté de défaire ma chemise avant de placer sur mon torse un objet froid et douteux.

« Tes bronches sont engluées. Il n'est pas étonnant que tu tousses comme ça. Il faut vraiment me dire où tu traînes Maël. J’ai l’impression de voir les poumons d’un milicien de l’avant post … Si tu ne te soignes pas, ça risque de s’infecter en quelque chose de plus grave. A mon avis, tu n’as pas envie de retomber malade, n’est-ce pas ? Une semaine que tu traines ça ? Tu es sûr ? »

J'essaye avec beaucoup de sérieux de me souvenir. Pas d'idée précise concernant l'apparition de cette toux. Les recommandations de Julyah se font insistantes et je referme ma chemise en acquiesçant trop franchement.

" J'ai compris Julyah, tu veux me voir plus souvent ! Soit. "

A son air désabusé je soupire et hoche à nouveau la tête, plus sérieusement.

" Je vais suivre tes conseils, promis. "

Savoir que j'ai de nouveau un traitement à prendre ne m'amuse pas du tout. Je la laisse annoter ce qu'elle souhaite sur mon dossier, me replaçant finalement sur le fauteuil pour patienter.

" A quelle heure tu termines ? "

Dis-je innocemment.

" On pourrait manger un bout ensemble. "

(c) Bloody Storm


_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-dawn.forumactif.com/t466-helion-mael-keenan-il-y-a-dans-relation-l-idee-que-tout-est-relatif http://after-dawn.forumactif.com/t459-terminee-la-chance-devrait-rendre-humble-mael-keenan https://totem.tunetoo.com/ En ligne
avatar

Messages : 197
Médaillons : 822
Crédits : me
Avatar : Olga Kurylenko
Pseudo : Jekka
Présence : 6/7
Multi-comptes : Eagon Niehaus

Personnage
Occupation : Scientifique
Localisation : Helion
Niveau: 4
Helion • Élite



 Sujet: Re: analyses habituelles (Maël)   Lun 22 Jan 2018 - 21:32

Incroyable. Ce patient était vraiment incroyable. Julyah leva les yeux au ciel avant de laisser échapper un petit rire étouffé. Maël avait ce don de rendre une situation particulièrement délicate, dérisoire. Elle n’avait jamais pris le temps de connaître ses patients réellement. Hormis poser quelques questions pratiques pour ses recherches, elle n’avait jamais pensé à l’idée de boire un verre avec eux. Non, c’était tout sauf professionnel. Mais elle travaillait tellement depuis la mort de son père. Sortir et s’aérer l’esprit lui ferait certainement le plus grand bien.

« Les bars du niveau 1 ? Humm … je jetterai un coup d’œil avec mon équipe technique là bas dans ce cas. On ne sait jamais, il peut y avoir un dysfonctionnement du système d’aération et une infiltration anormale de particules fines. J’espère simplement que le système n’est pas totalement défaillant. Ca serait terrible pour les citoyens de ce niveau. Enfin, sur le long terme … »

Elle parlait plus pour elle que pour Maël. Après tout, elle avait bien compris qu’il s’en fichait. Son seul intérêt du moment se trouvait sous ses yeux : elle. Il était curieux pour Julyah qu’un tel homme s’intéressant autant à elle. Pourquoi une scientifique trop sérieuse pouvait piquer sa curiosité ? Elle hocha vivement la tête avant de se diriger vers une armoire remplie de tiroirs. Après avoir déposé son empreinte digital sur un cadran lumineux, les portes de l’armoire glissèrent pour permettre à la chercheuse de récupérer plusieurs flacons. Elle se retourna enfin vers Maël et lui tendit une boite dans laquelle le traitement se trouvait.

« Tu prendras un flacon tous les deux jours, le matin, à jeûne, pendant 1 mois. Normalement ta toux devrait disparaître d’ici une semaine et tu devrais retrouver une bonne endurance. »

Elle n’avait pas oublié la proposition de son patient préféré. Mais dans sa tête, tout se bousculait. Devait-elle accepter ? Non … ce n’était vraiment pas sérieux. Elle avait beaucoup de travail et fréquenter ses patients en dehors du laboratoire allait certainement jouer sur sa réputation. Elle voyait déjà Rekmon la descendre sur le sujet. Pourtant, quelque chose en elle lui disait de foncer. Ce n’était qu’un simple diner, rien de plus. Maël restait lui même, il n’était pas bien méchant. Elle ne put s’empêcher de jeter un coup d’œil au dessus de son épaule, vers les ordinateurs qui n’attendaient que ses petits doigts pour commencer le travail. Elle tergiversait entre finir sa soirée les paupières lourdes sur des analyses complexes, ou se refaire une beauté et profiter pour une fois d’un véritable repas. Ca lui permettrait également d’en connaître un peu plus sur son patient. Après tout, elle ne le connaissait pas tant que ça.

« Bon … d’accord. Je suis d’accord. »

Il paraissait abasourdi par ce qu’elle venait de dire. Julyah passa ses mains derrière son dos, puis se rapprocha de Mael avant de lui adresser le plus beau des sourires.

« J’ai dit que j’étais d’accord bougre d’âne ! Mais je pose une condition, c’est moi qui choisi le restaurant. Ca fait une éternité que je ne suis pas sorti ailleurs que ce labo ou mes appartements. »

Son cœur battait la chamade. Elle était maintenant impatiente de finir son service pour manger un véritable plat.

« Je dois t’avouer une chose … ce n’est pas dans mes habitudes de diner avec mes patients. Alors ne t’y habitue pas trop vite Mael. » dit-elle sur un ton légèrement taquin.

_________________
TAKEN AWAY TO THE DARK SIDE ✽
Il n'était même pas sûr d'être en vie puisqu'il vivait comme un mort. Moi, j'avais l'air d'avoir les mains vides. Mais j'étais sûr de moi, sûr de tout, plus sûr que lui, sur de ma vie et de cette mort qui allait venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-dawn.forumactif.com/t666-helion-julyah-haroys-sois-bon-et-dieu-te-le-rendra http://after-dawn.forumactif.com/t657-julyah-haroys-terminee
avatar

Messages : 425
Médaillons : 2469
Crédits : <Chouu'>
Avatar : Robert Downey Jr
Pseudo : Chouu'

Personnage
Occupation : Agent d'intégration ~ E1z
Localisation : Helion
Niveau: 3
Helion • Élite



 Sujet: Re: analyses habituelles (Maël)   Mer 24 Jan 2018 - 14:40


 Analyses habituelles
Julyah & Maël


Je récupère la boite qui contient le précieux traitement et écoute avec attention mon médecin. Je me connais, je risque d'oublier quelques prises mais entre temps j'aurai vu la jeune femme, elle s'assurera que je suis la consigne à la lettre, je ne me fais pas de soucis pour ça.

Mon invitation à dîner est très sérieuse mais il est clair que je m'attends à un refus de sa part. Disons que je m'apprête à argumenter de mille et une façons jusqu'à ce qu'elle cède. Figurez-vous que pour une fois, je me suis trompé.
La jeune femme accepte et il faut qu'elle me le dise plusieurs fois pour que j'en aie la certitude.

" Super ! "

Pas le temps de me réjouir longtemps malheureusement, Julyah émet aussitôt plusieurs réserves. Il fallait bien ça. Je hausse un sourcil taquin alors qu'elle décide de choisir le restaurant. Concernant sa seconde remarque, sur l'habitude que je ne dois pas prendre, je me renfrogne légèrement.

" Je ne suis pas un patient comme les autres. Qui sait, tu prendras peut être cette habitude avec moi. "

Ma prétention en cet instant est avant tout une marque d'humour. J'espère bien sûr que ce dîner se réitère, si il nous plait à tous les deux. Par ailleurs, je ne suis pas certain de la divertir assez pour qu'elle ait envie de remettre ça ;
Et puis, je ne sais pas encore si sa présence en dehors du cadre professionnel me plaît autant. Après tout, c'est une première pour nous deux.

" Merci pour le traitement. "

Je commence à m'éloigner avec la fameuse boite sous le bras, avant de lui adresser un dernier regard.

" On se retrouve où ? "

Effectivement, si nous parlons comme si nous étions de vrais connaissances, il n'en est rien. Julyah ne connait pas mon adresse, je ne sais pas non plus où elle vit et nous n'avons échangé aucun moyen de communication.
Quoique. Dans mon dossier doit figurer mon numéro.

(c) Bloody Storm


_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-dawn.forumactif.com/t466-helion-mael-keenan-il-y-a-dans-relation-l-idee-que-tout-est-relatif http://after-dawn.forumactif.com/t459-terminee-la-chance-devrait-rendre-humble-mael-keenan https://totem.tunetoo.com/ En ligne
avatar

Messages : 197
Médaillons : 822
Crédits : me
Avatar : Olga Kurylenko
Pseudo : Jekka
Présence : 6/7
Multi-comptes : Eagon Niehaus

Personnage
Occupation : Scientifique
Localisation : Helion
Niveau: 4
Helion • Élite



 Sujet: Re: analyses habituelles (Maël)   Mer 24 Jan 2018 - 17:24

Qu’avait-elle fait ? Qu’avait-elle dit ? Après avoir quitté son lieu de travail, Julyah était tombée sur Yuzi, et lui expliqua ce qui lui arrivait. Elle avait un rendez-vous avec un patient. Et pas n’importe qui ! Elle tergiversait entre l’envie d’annuler et de rester chez elle, ou bien de prendre le risque de se dévoiler face à un inconnu. Bien entendu, Yuzi l’invita à foncer. Ca faisait une éternité qu’elle n’était pas sortie accompagnée de la gente masculine. En fait, depuis la mort de son père, elle s’était promis de ne plus s’attacher. Alors, Julyah s’était réfugiée dans le travail, espérant ne plus être confrontée à ses sentiments.

Ils avaient convenu d’un rendez-vous à 19h30 dans un petit restaurant, qui ressemblait plus à une cafétéria qu’autre chose, à quelques blocs de ses appartements. Elle s’était apprêtée d’une robe noire flottante arborant des motifs argentés irréguliers. Elle avait détaché ses longs cheveux noirs et portait de fins bijoux en argent de sa mère, qui circulaient dans la famille Haroys depuis plusieurs années. Julyah n’aimait pas l’extravagance. Elle était une beauté naturelle, le savait, et de ce fait, elle ne s’embêtait pas avec tous les artifices que l’on proposait à la gente féminine.

Il se tenait là, assis sur un tabouret blanc. Son cœur battait la chamade. Elle avait peur, tout simplement parce qu’elle ne savait pas ce qui allait se passer. Quelles étaient les intentions de Maël ? Pourquoi avait-elle accepté ce diner ? Finalement, elle s’installa en face du bel homme et lui accorda un sourire crispé, mêlé entre le plaisir et la gêne. Tous les meubles étaient blancs et de petites guirlandes lumineuses décoraient l’environnement, donnant à l’endroit un aspect accueillant et romantique. Une jeune serveuse vint leur tendre les cartes et les laissa choisir tranquillement.

« Ça me fait bizarre de … manger en dehors de chez moi ou du laboratoire. Ca fait une éternité que je ne suis pas sortie ! »

Elle était gênée, ça se lisait clairement sur sa figure. Julyah passa une main dans ses cheveux, puis jeta rapidement un coup d’œil sur la carte lorsqu’elle croisa le regard de Maël. En dehors du labo, cet homme l’impressionnait. Peut-être parce qu’il possédait le même regard charismatique que son père ou parce que tout simplement, elle ne connaissait rien de lui, hormis son état de santé. Elle se mordait les lèvres pour éviter de parler boulot. C’était bien le conseil de Yuzi. Surtout, ne pas engager la conversation sur ses recherches, ou encore moins parler des derniers résultats de ses avancées. Elle ne savait pas quoi choisir et opta pour le premier menu, accompagné d’un verre d’eau. La serveuse marqua les commandes et délaissa une seconde fois le couple.

« Alors … humm … parle-moi un peu de toi Maël. Je te connais en tant que patient, mais pas en tant que … toi. » lança-t-elle un peu plus à l’aise en le désignant tout entier. « Tu pourrais commencer par, je ne sais pas, me dire dans quel domaine tu travailles ? »

Elle n’était pas vraiment curieuse de savoir où bossait Maël, mais c’était la seule question qui lui était passée par la tête. Nerveuse, elle jouait avec le bracelet en argent de sa grand-mère, femme qu’elle avait à peine connue. En lui posant des questions, elle avait peur de s’attacher … s’attacher à un patient n’était pas bien vu du côté professionnel. Si Rekmon apprenait son écart, il en profiterait pleinement pour la descendre devant le comité scientifique, afin de lui prendre plus facilement le poste qu’ils convoitaient depuis la mort de Hector.

_________________
TAKEN AWAY TO THE DARK SIDE ✽
Il n'était même pas sûr d'être en vie puisqu'il vivait comme un mort. Moi, j'avais l'air d'avoir les mains vides. Mais j'étais sûr de moi, sûr de tout, plus sûr que lui, sur de ma vie et de cette mort qui allait venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-dawn.forumactif.com/t666-helion-julyah-haroys-sois-bon-et-dieu-te-le-rendra http://after-dawn.forumactif.com/t657-julyah-haroys-terminee
avatar

Messages : 425
Médaillons : 2469
Crédits : <Chouu'>
Avatar : Robert Downey Jr
Pseudo : Chouu'

Personnage
Occupation : Agent d'intégration ~ E1z
Localisation : Helion
Niveau: 3
Helion • Élite



 Sujet: Re: analyses habituelles (Maël)   Mer 24 Jan 2018 - 18:44


 Analyses habituelles
Julyah & Maël


Le choix de la scientifique s'est arrêté sur un établissement que je ne connais pas. Le dôme est loin d'être assez vaste pour ma curiosité mais je n'ai fait jusqu'alors que passer devant la discrète cafétéria. Il existait paraît-il, à une époque où nous la nature nous laissait encore vivre paisiblement à l'extérieur, des restaurants par centaines dans chaque villes. Les mets proposés étaient riches et variés, raffinés et souvent délicieux. Des parfums que nous ne sommes plus en mesure de nous souvenir, pas même d'imaginer.

Heureusement il reste dans notre existence - notre survie pour être plus précis - quelques bonnes choses à vivre.
La vue d'une si délicieuse silhouette approchant en fait partie. Mon regard s'était perdu sur les larges vitres supérieures d'Helion mais il est rapidement captivé par la beauté de Julyah.

« Ça me fait bizarre de … manger en dehors de chez moi ou du laboratoire. Ça fait une éternité que je ne suis pas sortie ! »

" Tu es radieuse. "

Dis-je simplement, renforçant son embarras si je me fie à la teinte de ses joues. Mon sourire s'étire alors que j'opte pour le menu le plus simple afin que la serveuse - certes sympathique - nous laisse un peu d'intimité.

Visiblement décidée à entretenir une conversation plus personnelle que professionnelle, la demoiselle lance la conversation. Bon, sa question concerne ma profession, mais c'est une tentative d'approche louable. Pour quelqu'un qui sort si peu de son labo.
D'abord je hausse les épaules, partagé entre la surprise et la logique de ses mots : j'étais persuadé qu'elle savait. C'aurait pu être indiqué dans mon dossier médical après tout.

" Je.. j'suis agent d'intégration. Tu sais, je fais passer les tests à ceux qui choisissent de frapper chez nous. "

Hm. Et ceux que l'on traîne par la force, mais ça, c'est un détail.
Nos plats sont apportés rapidement et je lève mon verre - d'eau - à notre santé.

"Enfin. Ne parlons pas de moi. Pourquoi être restée si longtemps cloîtrée dans ton labo ? Tu ne sais pas faire des pauses dans tes recherches ? "

Je sais à quel point elles lui tiennent à cœur. Je la taquine, mais une part de sincère curiosité anime mes propos. C'est déjà dommage d'être enfermé sous cette bulle de verre, pourquoi réduire encore son espace vital ?


(c) Bloody Storm


_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-dawn.forumactif.com/t466-helion-mael-keenan-il-y-a-dans-relation-l-idee-que-tout-est-relatif http://after-dawn.forumactif.com/t459-terminee-la-chance-devrait-rendre-humble-mael-keenan https://totem.tunetoo.com/ En ligne
avatar

Messages : 197
Médaillons : 822
Crédits : me
Avatar : Olga Kurylenko
Pseudo : Jekka
Présence : 6/7
Multi-comptes : Eagon Niehaus

Personnage
Occupation : Scientifique
Localisation : Helion
Niveau: 4
Helion • Élite



 Sujet: Re: analyses habituelles (Maël)   Mer 24 Jan 2018 - 20:03

Agent d’intégration … il devait probablement travailler avec Vaughn. En fait, Vaughn devait même être son chef. Elle sourit. Connaissant vaguement le sujet, la jeune femme ne s’y attarda pas. Et de toute évidence, il n’avait pas l’envie d’en parler d’avantage, vu qu’il enchaina directement sur cette obsession du travail et de l’enfermement dans son laboratoire. Julyah laissa échapper un petit rire discret, puis leva les yeux au ciel. Il n’avait pas tort, c’était une acharnée du travail. Mais elle savait vivre également. Du moins, avant la mort de son père. Yuzi l’emmenait souvent danser, rire et rêvasser sur la zone extérieure.

« Et bien, c’est juste que mon travail me prend énormément de temps. Et je vise le post de chef de secteur. Nous sommes à deux dessus. Rekmon Affar qui était mon mentor souhaite à tout prix reprendre les recherches de mon père. Mais je ne lui cèderai pas la place. Je suis bien trop déterminée. Et puis, pour être franche, j’ai l’habitude des endroits restreints. J’ai passé dix huit années de ma vie enfermée dans un appartement à cause de ma santé fragile. »

Enfin les plats furent déposés sur la table. Julyah mourrait de faim et décida d’attaquer ce plat qui paraissait bien plus raffiné que ce qu’elle avait l’habitude de manger à la cantine ou chez elle. Elle savourait chaque bouchée comme s’il s’agissait du meilleur repas qu’elle ait mangé depuis longtemps. Ce qui était le cas. On faisait avec ce qu’on pouvait dans le dôme. Elle se rappelait Reiver et les conditions de vie des miliciens … ils avaient beaucoup de chance d’être à Helion et de pouvoir profiter de quelques bénéfices, comme ceux-ci.

« Humm … délicieux ! » s’exclama-t-elle avec des yeux ronds. « Oh et figure toi que je ne suis pas cloitrée dans mon labo à longueur de temps, Monsieur l’agent ! On m’envoie à Reiver en mission, plusieurs fois par an. Je dois y vérifier la qualité de l’air des blocs et l’état de santé de nos protecteurs. C’est une sacrée aventure, surtout cette journée de marche à travers le désert. »

Elle finit par lancer un petit clin d’œil. Mael avait réussi à la mettre plus à l’aise. Même si elle restait distante, Julyah appréciait la compagnie de son client. Mais tout son esprit restait focalisé sur une relation cordiale. Elle n’avait pas le droit de montrer le moindre signe d’intérêt. Des yeux et des oreilles néfastes se promenaient partout dans Hélion. Il fallait qu’elle reste vigilante.

« Quand j’étais petite, je rêvais d’aventures. J’espérais sortir du dôme, parcourir le désert jusqu’à atteindre l’horizon. Je pensais y trouver un autre dôme, d’autres habitants. Des gens plus sympathique, une communauté plus ouverte. Je rêvais de verdure, de fruits, d’animaux et de belles maisons … mais j’étais petite et naïve. Innocente même. Quand ma mère m’a demandé de rejoindre le rang des infirmières, j’ai vite compris qu’Hélion avait besoin d’aide. Que j’étais nécessaire au dôme. Et après la mort de mon père, mon envie d’aventure s’est complètement envolée. J’étais focalisée sur une seule chose … trouver un remède pour sauver les gens d’une mort pénible et douloureuse. »

Mais au fond, elle savait que cette envie s’était désagrégée après avoir découvert l’effroyable projet de son père et de Lucian. Elle essayait de ne pas y penser, d’en faire abstraction, mais c’était difficile.

« Et toi, tu avais des rêves en particulier étant gamin ? »
demanda-t-elle en posa son menton sur le dos de ses mains.

_________________
TAKEN AWAY TO THE DARK SIDE ✽
Il n'était même pas sûr d'être en vie puisqu'il vivait comme un mort. Moi, j'avais l'air d'avoir les mains vides. Mais j'étais sûr de moi, sûr de tout, plus sûr que lui, sur de ma vie et de cette mort qui allait venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-dawn.forumactif.com/t666-helion-julyah-haroys-sois-bon-et-dieu-te-le-rendra http://after-dawn.forumactif.com/t657-julyah-haroys-terminee
avatar

Messages : 425
Médaillons : 2469
Crédits : <Chouu'>
Avatar : Robert Downey Jr
Pseudo : Chouu'

Personnage
Occupation : Agent d'intégration ~ E1z
Localisation : Helion
Niveau: 3
Helion • Élite



 Sujet: Re: analyses habituelles (Maël)   Lun 29 Jan 2018 - 8:52


 Analyses habituelles
Julyah & Maël


J'apprends que Julyah fait face à la concurrence d'un certain Affar dans sa quête de promotion. Je ne suis pas étonné par les ambitions de la jeune femme, une personne aussi passionnée vise forcément le progrès, ça ne fait aucun doute.
Elle évoque également ses soucis de santé, sans entrer dans les détails. Ma curiosité n'est pas si mal placée, je me contente de hocher la tête pour montrer que je comprends ses explications. La conclusion reste la même, Julyah est une travailleuse acharnée et studieuse, c'est avant tout pour cette raison qu'elle s'offre rarement l'occasion de se divertir ;
Je ne juge pas. J'admire au contraire ce tempérament sérieux.

Avant que les plats nous soient servis, la scientifique corrige les idées que je me fais de son quotidien avec un argument important. Reiver. Elle captive toute mon attention et je me sens sourire à mesure qu'elle développe.

« [...] C’est une sacrée aventure, surtout cette journée de marche à travers le désert. »

" Je veux bien te croire ! "

Dis-je en restant songeur. Finalement ce récit d'extérieur m'a ouvert l'appétit et je mange avec autant de gourmandise que Julyah, qui embraye sur l'évolution de ses rêves de gosse. Mes sourcils se froncent légèrement tandis que j'essaye d'imaginer cette petite assoiffée d'aventure qui, en fin de compte, orientera sa carrière dans l'intérêt d'autrui.
Son discours me laisse pensif, une étrange nostalgie s'empare de moi alors qu'elle m'interroge.

« Et toi, tu avais des rêves en particulier étant gamin ? »

" Ouais. " Je repose mes couverts et, après avoir jeté un regard vers le haut du dôme, je me ressaisis. " Je n'ai pas de souvenir de mes premières années, je ne sais pas quelles étaient mes conditions de vie à la base... mais j'ai été expulsé, j'avais cinq ans je crois, quand je me suis retrouvé à l'extérieur. Je ne me souviens que d'une ambition, une certitude tenace et obsédante : je voulais obtenir le droit de vivre à Helion. "

Je n'avais pas conscience, à l'époque, de la liberté que j'allais perdre. Je n'imaginais pas les contraintes d'une vie dans un si petit espace. Je ne voulais du moins pas les imaginer. J'avais en mémoire une expulsion brutale et injuste - sans en connaître la raison pourtant - et j'étais déterminé à retrouver une forme de justice. J'étais persuadé que j'avais été mis dehors à tord, que j'avais droit d'être à l'abri...
Les années passent et désormais, j'ai l'impression de regretter.

" J'ai vu beaucoup de souffrance, dehors. Mais je n'étais pas malheureux. Pas tous les jours. " Mon visage retrouve un peu de gaieté à l'évocation de souvenirs lointains. " Avec le recul, je me dis que j'étais traumatisé par ma petite enfance. La nature est sévère et je l'ai vue m'enlever ma mère et de nombreux amis. Atteindre le dôme était un objectif qui me permettait de tenir bon. A vingt ans, j'ai réussi. "

Et après ? J'ai également de très bons souvenirs ici, sous le dôme. Je ne suis pas plus malheureux qu'à l'époque, la souffrance a juste une autre saveur.
Je balaye la mélancolie d'un geste de la main pour m'excuser auprès de Julyah.

" Pardon. Je n'ai pas à me plaindre. En tout cas, tu peux être fière de toi et de tout ce que tu fais pour les réfugiés ainsi que pour nos Hommes à l'extérieur. "

(c) Bloody Storm


_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-dawn.forumactif.com/t466-helion-mael-keenan-il-y-a-dans-relation-l-idee-que-tout-est-relatif http://after-dawn.forumactif.com/t459-terminee-la-chance-devrait-rendre-humble-mael-keenan https://totem.tunetoo.com/ En ligne
avatar

Messages : 197
Médaillons : 822
Crédits : me
Avatar : Olga Kurylenko
Pseudo : Jekka
Présence : 6/7
Multi-comptes : Eagon Niehaus

Personnage
Occupation : Scientifique
Localisation : Helion
Niveau: 4
Helion • Élite



 Sujet: Re: analyses habituelles (Maël)   Mar 30 Jan 2018 - 21:55

Julyah buvait les paroles de Mael. Il avait survécu au monde extérieur. Il avait affronté les tempêtes de sable, la chaleur ardente et les nuits glaciales. La vie à l’extérieur du dôme était un univers totalement inconnu pour la jeune femme. Bien sûr, elle avait foulé les terres de l’avant post d’Hélion, mais il ne s’agissait là que d’un petit bout de rien du tout. Que connaissait-elle réellement de ces vastes terres qui l’avaient tant fait rêver ? Rien. En fait, en y songeant, Julyah ne connaissait pas grand chose. Même Hélion lui semblait obscure. Elle ne descendait quasiment jamais au niveau 1 et encore moins au niveau 0. C’était étrange de se dire que durant toute sa vie, elle n’avait connu que le niveau 2, son labo et quelques couloirs familiers qu’elle empruntait quotidiennement. Comment l’homme vivait-il 400 ans plus tôt ? La jeune scientifique imaginait bien qu’il avait plus de liberté … Il n’arriverait probablement pas à s’adapter à ce genre de vie.

« Oh ce devait être horrible pour toi étant petit … éjecter quelqu’un du dôme alors que la vie là dehors est si … rude. Je n’ai jamais aimé l’injustice et encore moins qu’on jette des enfants démunis dans un milieu aussi hostile ! Parfois j’ai du mal à comprendre la logique de notre gouvernement. Ils diront que c’est pour le bien du dôme, mais ce qu’ils ne disent pas, c’est qu’on pourrait essayer de vivre autrement. Arrêter ce système de niveau, de castes … m’enfin, ça ne serait possible que dans mes rêves les plus fous ha ha ! »

Elle se mit à rire bêtement. Pourtant elle n’avait pas bu la moindre goûte d’alcool. Encore fallait-il qu’elle sache quel goût avait l’alcool. Le fait est, qu’elle se sentait bien en compagnie de Mael. Il avait ce petit quelque chose qui la mettait à l’aise. Comme si le fait de le regarder dans les yeux lui faisait oublier tout le danger de ce diner. Si quelqu’un les voyait ensemble, elle était certaine d’avoir le Dr Affar sur le dos. Ce n’était pas sérieux. Mais au diable le sérieux ! Elle l’avait été assez toute sa vie.

« Désolée, je rigole pour rien. » dit-elle en se reprenant rapidement. Elle n’aimait pas attirer l’attention et visiblement les tables environnantes ne comprenaient pas ce rire soudain. Il faut dire que l’endroit était plutôt calme.

« Tu étais combien de temps en dehors du dôme ? Comment as-tu fait pour survivre aussi jeune ? Tu dois être quelqu’un de coriace, genre un dur à cuir … pas étonnant que tu aies guéri aussi rapidement de ta maladie. Je comprends mieux maintenant. »

Elle lui accorda un large sourire avant de se rendre compte de son comportement presque enfantin.

« Je rêvais d’aventure et de parcourir les terres extérieures … mais en fait, je n’y connais rien. Je ne connais même pas les entrailles d’Helion. J’ai honte mais … je dois t’avouer que je ne suis jamais descendu au niveau 0. Tu y es déjà allé ? »

_________________
TAKEN AWAY TO THE DARK SIDE ✽
Il n'était même pas sûr d'être en vie puisqu'il vivait comme un mort. Moi, j'avais l'air d'avoir les mains vides. Mais j'étais sûr de moi, sûr de tout, plus sûr que lui, sur de ma vie et de cette mort qui allait venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-dawn.forumactif.com/t666-helion-julyah-haroys-sois-bon-et-dieu-te-le-rendra http://after-dawn.forumactif.com/t657-julyah-haroys-terminee
avatar

Messages : 425
Médaillons : 2469
Crédits : <Chouu'>
Avatar : Robert Downey Jr
Pseudo : Chouu'

Personnage
Occupation : Agent d'intégration ~ E1z
Localisation : Helion
Niveau: 3
Helion • Élite



 Sujet: Re: analyses habituelles (Maël)   Jeu 1 Fév 2018 - 16:03


 Analyses habituelles
Julyah & Maël


Julyah me fait part de son avis sur le système du dôme. Non, ce n'est pas parfait, et oui, souvent, les décisions paraissent injustes. J'ai été expulsé sans savoir ce qu'avait fait ma mère. Aujourd'hui de l'autre côté, je sais que certaines de mes décisions peuvent être aussi difficiles que celle qui nous a mis dehors.
Le règlement est sévère, intransigeant, mais c'est ce qu'il faut pour pouvoir assurer aux réfugiés la meilleure existence possible. Les fautes sont punies, c'est ainsi. J'imagine que ma mère a fait quelque chose de grave pour qu'elle soit jetée, avec son môme.

Je ne cherche certainement pas la pitié, ni même la compassion. J'évoquais mon passé, en toute simplicité, comme si la jeune femme me mettait suffisamment en confiance pour parler sans arrière pensée.
Nos sourires se croisent tandis qu'elle s'excuse. Son rire n'est pas déplaisant, au contraire.

" C'était agréable à entendre. "

J'avale une gorgée et écoute ses nombreuses questions quant à mes conditions de survie durant ma jeunesse. Je pense avoir gardé pas mal de réflexes et autres connaissances de l'extérieur. Mais pas tout. D'abord parce que le changement de vie une fois intégré fut brutal - c'est complément l'opposé - ensuite parce que je pense avoir inconsciemment mis de côté mon existence avant Helion.

" J'ai été accepté ici à vingt ans. Donc, à ce jour, j'ai quasiment vécu autant à l'extérieur qu'à l'intérieur du dôme. "

Dis-je fièrement, sans compter mes 5 premières années dont je n'ai aucun souvenir de toute façon.
La scientifique mentionne à nouveau son attrait pour l'aventure pour finalement marquer le paradoxe de son quotidien.

« je dois t’avouer que je ne suis jamais descendu au niveau 0. Tu y es déjà allé ? »

Amusé, je repousse mon assiette vide et me penche légèrement vers elle.

" Oh, je suis déjà allé plus bas. "

J'en ai trop dit ? Est-ce que je me mets en danger ? Je ne me sens absolument pas inquiet vis à vis de Julyah. Je ne vois pas ce que je risquerai à me confier. Ma foi, si je me trompe à son sujet, j'aurai le temps de regretter.
Pour l'heure je veux juste savourer ce tête à tête détendu.

" Je crois que je ne m'habituerai jamais à cet espace confiné. Je cherche toujours à... prendre des distances. "

(c) Bloody Storm


_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-dawn.forumactif.com/t466-helion-mael-keenan-il-y-a-dans-relation-l-idee-que-tout-est-relatif http://after-dawn.forumactif.com/t459-terminee-la-chance-devrait-rendre-humble-mael-keenan https://totem.tunetoo.com/ En ligne
avatar

Messages : 197
Médaillons : 822
Crédits : me
Avatar : Olga Kurylenko
Pseudo : Jekka
Présence : 6/7
Multi-comptes : Eagon Niehaus

Personnage
Occupation : Scientifique
Localisation : Helion
Niveau: 4
Helion • Élite



 Sujet: Re: analyses habituelles (Maël)   Jeu 1 Fév 2018 - 17:40

Plus bas que le niveau 0 ? Etait-ce vraiment utile de poser la question ? Pourtant Mael venait d’éveiller quelque chose en Julyah. Une curiosité dérangeante. Ce fut un exploit pour elle d’atteindre une fois le niveau 0. Là où toute la vermine du monde grouillait tels des rats dans un repère obscur et interdit. Elle vivait dans la lumière, dans le raffinement, le calme et la sobriété. Il était inimaginable de vivre encore plus misérable que le niveau 0. Elle se rappelait de visages creux, de personnes aux membres chétifs, aux toux grotesques et au manque cruel d’hygiène. Comment faisaient-ils au quotidien pour ne pas sombrer dans la folie ? Le niveau -1 représentait, selon elle, un vaste endroit sombre, une sorte de dépôt, où aucune âme ne pouvait survivre tant l’air y était désagrégé. Elle arqua un sourcil circonspect face à l’annonce de son patient. Etait-ce vraiment possible, ou se foutait-il simplement de sa tronche.

« Plus bas que le niveau 0 ? J’ai du mal à te croire Maël … Qui pourrait bien vivre dans de telles conditions ? Et comment pourrait-on supporter y séjourner plus que quelques heures ? Déjà savoir que des personnes vivent au niveau 0 me fait mal au cœur, mais dans les niveaux inférieurs … non c’est impossible. »


Elle secoua vivement la tête, puis sirota son verre d’eau afin d’hydrater sa gorge qui paraissait soudainement sèche face à l’annonce. Il émanait quelque chose de réconfortant et en même temps quelque chose d’enivrant. Elle avait l’impression que tout lui était permis. Il avait surmonté la maladie par on ne sait quel miracle, il était bien bâti, paraissait sûr de lui et son regard était à la fois dur et amusé. Elle se plaisait à le contempler, même si au fond d’elle, une petite voix la rappelait sans cesse à l’ordre. Ne pas succomber au charme d’un homme. Ne faire confiance qu’à soi-même et surtout ne plus jamais s’attacher. Son cœur ne tiendrait pas et il était déraisonnable pour une femme de son génie, de se laisser emporter par des émotions futiles et de bas étages.

« Je serais vraiment curieuse de savoir tout ce que tu as déjà vu. J’ai l’impression que tu en connais beaucoup plus sur Hélion que moi-même … Alors que je connais le système d’aération de cette cité sur le bout des doigts ! »

Elle se pencha légèrement vers Mael, tout sourire sur les lèvres.

« Est-ce que j’oserai te demander de m’accompagner là-bas ? Au niveau -1 … »

Son cœur battait la chamade. Bon sang, qu’est-ce qui n’allait pas chez elle ce soir ? Aller s’aventurer dans les profondeurs d’Hélion, dans un endroit aussi lugubre et inconnu que ce niveau là … ce n’était vraiment pas son genre. S’exposer au danger, sortir des sentiers battus. Pourquoi ? Peut-être parce qu’elle avait passé trop de temps enfermée dans son laboratoire. Qu’elle n’avait jamais pris la peine de vivre des choses trépidantes depuis la mort de son père. Julyah se mourrait de jour en jour sans le savoir. Alors, un peu d’action ne lui ferait pas de mal.
Elle recula, un peu gênée par la proximité soudaine.

« Non … C’est complètement déplacé de te demander un truc pareil. Qu’est-ce que j’ai dans la tête ce soir vraiment. Fais comme si je n’avais rien dit. »

Son regard se détourna de celui de Mael, puis elle regarda vers le lointain. Les bée vitrées du dôme donnaient lieu à un magnifique coucher de soleil qui s’étendait sur l’horizon. On pouvait lire une forme de regret sur son visage. Ce regret de toujours se mettre des freins, alors qu’une envie trépignait en elle. Une envie évidente de ressentir qu’elle était encore bien en vie.

_________________
TAKEN AWAY TO THE DARK SIDE ✽
Il n'était même pas sûr d'être en vie puisqu'il vivait comme un mort. Moi, j'avais l'air d'avoir les mains vides. Mais j'étais sûr de moi, sûr de tout, plus sûr que lui, sur de ma vie et de cette mort qui allait venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-dawn.forumactif.com/t666-helion-julyah-haroys-sois-bon-et-dieu-te-le-rendra http://after-dawn.forumactif.com/t657-julyah-haroys-terminee
avatar

Messages : 425
Médaillons : 2469
Crédits : <Chouu'>
Avatar : Robert Downey Jr
Pseudo : Chouu'

Personnage
Occupation : Agent d'intégration ~ E1z
Localisation : Helion
Niveau: 3
Helion • Élite



 Sujet: Re: analyses habituelles (Maël)   Lun 5 Fév 2018 - 15:57


 Analyses habituelles
Julyah & Maël


Je n'imaginais pas que Julyah soit le genre à fréquenter ni même connaître le niveau inférieur au dôme. Plus l'on descend et plus on a tendance à fermer les yeux pour ne pas voir la cruauté des basses strates. Par ailleurs, il en est une si profonde que son existence est légendaire voir inimaginable pour la plupart des réfugiés.
Je ne sais pas à quoi je pensais. Je ne voulais pas impressionner la jeune femme ni exposer la moindre fierté vis à vis de mon caractère intrépide. Sa réaction m'embarrasse et je hoche lentement la tête pour essayer de minimiser ses inquiétudes ;

« Oh ce... c'est un endroit sinistre effectivement. Il vaut mieux en rester éloigné. »

« Je serais vraiment curieuse de savoir tout ce que tu as déjà vu. J’ai l’impression que tu en connais beaucoup plus sur Hélion que moi-même … Alors que je connais le système d’aération de cette cité sur le bout des doigts ! »

Sa naïveté m'amuse et je ne cesse de sourire. Quant à "tout ce que j'ai déjà vu", je ne peux m'empêcher d'être gêné. N'en doutez pas, j'aime me vanter, je suis d'un naturel arrogant. Surtout face aux réfugiés qui n'ont jamais mis un pied dehors.
C'est différent avec la scientifique. D'une, elle sort quand même régulièrement même si c'est à Reiver. De deux, elle est trop mignonne pour que je me moque gratuitement.

« Je n'en connais pas plus que toi ! Disons que nos connaissances sont, différentes. A nous deux peut être qu'on connait tout de ce dôme, qui sait ? »

Un clin d’œil, je la laisse se rapprocher sans ciller alors qu'elle émet une proposition inattendue. Ou pas. J'espérais peut être qu'elle s'aventure par là suite à mes révélations. Je ne suis décidément pas de bonne influence ;

Mes sourcils se froncent alors qu'elle se ravise et je hausse les épaules.

« Non … C’est complètement déplacé de te demander un truc pareil. Qu’est-ce que j’ai dans la tête ce soir vraiment. Fais comme si je n’avais rien dit. »

« Vraiment ? Tu serais en sécurité avec moi. »

Là, c'est complétement de l'arrogance. Je ferai bien sûr en sorte qu'il ne lui arrive rien, mais personne ne peut prévenir tous les dangers du niveau -1. Heureusement j'ai eu quelques habitudes qui me permettront sans doute de faire un rapide aller-retour sans risque.

« Tu sais, j'ai tendance à penser qu'on ne peut pas tenir correctement notre rôle sans tout savoir de Helion. Même le pire. Je suis agent d'intégration aujourd'hui, je vis bien, dans un endroit propre et sécurisé. Mais comment puis-je faire un travail correct, impartial et objectif si je ferme les yeux sur une partie de notre existence ? »

Après cette tirade de bon survivant, je complète pour être sûr qu'elle ne me prenne pas pour un altruiste. Pas que.

« Ce que je faisais, en bas, ce n'était pas pour les autres. Je n'étais d'ailleurs pas agent d'intégration à l'époque. C'est un endroit pleins de vices... la jeunesse, tu sais. Ahem, mais je suis sûr que ça m'a servi pour mon métier aujourd'hui. »

Je n'insisterai pas pour l'emmener. Je n'en avais d'ailleurs pas l'intention, mais puisqu'elle le propose, Julyah semble en avoir envie. Et ce que femme veut ...

(c) Bloody Storm


_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-dawn.forumactif.com/t466-helion-mael-keenan-il-y-a-dans-relation-l-idee-que-tout-est-relatif http://after-dawn.forumactif.com/t459-terminee-la-chance-devrait-rendre-humble-mael-keenan https://totem.tunetoo.com/ En ligne
avatar

Messages : 197
Médaillons : 822
Crédits : me
Avatar : Olga Kurylenko
Pseudo : Jekka
Présence : 6/7
Multi-comptes : Eagon Niehaus

Personnage
Occupation : Scientifique
Localisation : Helion
Niveau: 4
Helion • Élite



 Sujet: Re: analyses habituelles (Maël)   Mar 6 Fév 2018 - 17:19

Etait-ce un sous-entendu pour la convier à le suivre dans les bas-fonds d’Hélion ? Le cœur de la jeune scientifique palpitait d’excitation. Elle en avait marre de ce quotidien morose et de ces mêmes litanies qui s’enclenchaient sans lassitude, tous les matins. Elle voulait se sentir vivre, utile d’une autre manière que dans son laboratoire. Bien sûr, elle descendait au niveau 0 pour y voir la misère, soigner, aider les plus pauvres. Mais là, Mael venait de piquer sa curiosité. Elle n’avait jamais pensé qu’un niveau inférieur puisse exister et encore moins qu’il puisse s’y passer quelque chose. Si des événements se déroulaient dans les sous-sols du dôme, alors ils devaient rester bien discrets. Car jamais elle n’avait entendu parler d’activités à ce niveau-là. Elle écoutait attentivement Mael et le dévorait des yeux comme une enfant à qui on racontait une histoire merveilleuse.

« Tu me prends par les sentiments Mael. Si tu me rassures en me disant que je ne risque rien à tes côtés, alors pourquoi restons-nous assis à cette table ? Allons y ! »

Vêtue comme elle était, Julyah n’était franchement pas prête pour l’exploration. Descendre dans les ténèbres en tenue de soirée était un pur suicide. Bien sûr, elle blaguait. Elle n’était pas folle au point de se balader dans les niveaux inférieurs en robe chic. Elle n’était pas du genre à exposer son style de vie aux yeux des autres et encore moins de réveiller la jalousie ou l’envie des plus démunis. Vivre au niveau 2 était un luxe que tout le monde ne pouvait pas se permettre.

Elle attrapa les mains de Mael, sans vraiment réfléchir. La psychose d’être vu en sa présence, de fréquenter l’un de ses patients récurrent, venait de lui passer au-dessus de la tête. Si elle avait assez de cran, assez de courage, elle pouvait affronter les médisances sans problème. C’était sa vie et personne n’avait à la juger. Elle restait professionnelle dans son travail et ses projets d’études étaient probablement les plus prometteurs de son service. Alors le seul qui pouvait la démonter était Rekmon, or elle avait également des preuves pour lui faire perdre toute crédibilité.

« Je plaisante bien sûr ! Je ne vais pas descendre dans les niveaux inférieurs habillée ainsi. Mais je retiens ton offre. J’en ai assez de fermer les yeux sur tout ce qui m’entourent. Comme tu l’as si bien dit, on a besoin de connaitre notre environnement pour exercer au mieux sa fonction. Si je ne sais pas tout ce qui se passe dans ce dôme, comment pourrais-je me proclamer médecin ? Je veux que tu m’accompagne Mael. Avec toi, je suis au moins sûre ne pas risquer ma vie en faisant quelque chose de stupide. »

Elle lui accorda un large sourire, cette fois-ci pétillant et sincère. La gêne avait totalement disparu et l’observait la rendait plus confiante, plus aventureuse. Elle retrouvait en lui la petite fille qu’elle avait été autrefois, celle qui considérait la vie comme une source d’inspiration. Et ce sentiment lui faisait du bien. Un bien fou qu’il ne semblait pas remarquer. Pourtant, elle n’osait pas lui dire. Il était plus vieux qu’elle et puis, elle n’avait pas assez confiance en elle pour savoir si elle était assez bien. Qu’importe, la scientifique gardait ses doigts délicats sur les mains de son patient. Ou de l’homme qu’elle fréquentait.

« On peut encore se prévoir cette sortie ce soir … à moins que tu aies quelque chose d’autre de prévu ? »

_________________
TAKEN AWAY TO THE DARK SIDE ✽
Il n'était même pas sûr d'être en vie puisqu'il vivait comme un mort. Moi, j'avais l'air d'avoir les mains vides. Mais j'étais sûr de moi, sûr de tout, plus sûr que lui, sur de ma vie et de cette mort qui allait venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-dawn.forumactif.com/t666-helion-julyah-haroys-sois-bon-et-dieu-te-le-rendra http://after-dawn.forumactif.com/t657-julyah-haroys-terminee
avatar

Messages : 425
Médaillons : 2469
Crédits : <Chouu'>
Avatar : Robert Downey Jr
Pseudo : Chouu'

Personnage
Occupation : Agent d'intégration ~ E1z
Localisation : Helion
Niveau: 3
Helion • Élite



 Sujet: Re: analyses habituelles (Maël)   Jeu 8 Fév 2018 - 17:43


 Analyses habituelles
Julyah & Maël


« Tu me prends par les sentiments Mael. Si tu me rassures en me disant que je ne risque rien à tes côtés, alors pourquoi restons-nous assis à cette table ? Allons y ! »

« Je... Julyah ce n'est pas vraiment une b.. »

Ses doigts viennent se poser sur le dos de mes mains et mon regard glisse sur ce contact impulsif que l'excitation lui a dicté. Mon sourire se fait discret et je ne sais pas si je suis surtout amusé par sa naïveté ou inquiet par les espoirs que je viens de créer ;
En fait, je suis navré de lui faire miroiter un niveau mystérieux alors qu'il est surtout dangereux.

A mon grand soulagement, la scientifique se rétracte. Du moins elle m'assure plaisanter même si nos mains restent mêlées. Je retiens un soupir satisfait avant qu'elle n'utilise mes propres arguments pour justifier ses envies d'aventure.
C'est pas vrai.
Levant les yeux au ciel devant tant d'impatience - j'ai l'impression de devoir gérer un caprice d'enfant - je n'ai pas le courage de briser ses rêves. Pas maintenant. Pas face à ce sourire délicieux.

« On peut encore se prévoir cette sortie ce soir … à moins que tu aies quelque chose d’autre de prévu ? »

Une note de défi sonne dans sa petite voix, un rien de provocation dans son regard pétillant. Julyah ne m'en voudra pas si je refuse, mais mon orgueil, lui, se froisse déjà à l'idée de reculer. Pourquoi lui avoir parlé du niveau -1 si c'est pour m'esquiver à la première tentation ?
Prenant le temps de la réflexion, je referme ma main sur ses doigts et hoche lentement la tête.

« Ok. Plusieurs conditions. »

J'attends qu'elle acquiesce avant de les énoncer :

« D'abord, tu es beaucoup trop jolie ainsi, il faut te changer. Ensuite, nous faisons un rapide passage, et nous repartons. Enfin, tu ne dis rien à personne. Cela restera entre nous. Ok ? Ah dernière chose, tu ne me quittes pas d'un centimètre. »

Faisant signe à l'une des serveuses, je règle notre note et propose mon bras à mon médecin traitant pour quitter l'établissement. Nous nous séparons pour rejoindre nos appartements respectifs après avoir envisagé de nous retrouver devant l'un des nombreux escaliers du 2ème.

Cette soirée est décidément des plus surprenantes. La raison voudrait que je sois prudent avec les surprises. Mais j'écoute rarement cette voix.

(c) Bloody Storm


_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://after-dawn.forumactif.com/t466-helion-mael-keenan-il-y-a-dans-relation-l-idee-que-tout-est-relatif http://after-dawn.forumactif.com/t459-terminee-la-chance-devrait-rendre-humble-mael-keenan https://totem.tunetoo.com/ En ligne
Contenu sponsorisé



 Sujet: Re: analyses habituelles (Maël)   

Revenir en haut Aller en bas
 
analyses habituelles (Maël)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journée habituelle..ou presque || TOPIC TERMINE
» Les peuples

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After Dawn :: Helion :: Niveau 2 :: Laboratoires :: Secteur 3 :: Laboratoires-
 
Sauter vers: